Que faire à New York ?

Que faire à New York ?

par | 11 février 2020

Catégorie : Bons plans

Vous partez bientôt mais vous ne savez pas encore que faire à New York ? Pas de panique, voilà l'article qu'il vous faut !
Il y a tant de choses à voir et à faire à New York ! La ville est si captivante et se découvre de 1000 façons, mais tout n’est qu’une question de goût et d’attente. Toutefois, il y a des activités qui restent incontournables. En voici 10 à faire absolument !

1. Faire un tour dans le quartier financier 

que faire new york

Pas de séjour à New York sans passer par le quartier des affaires, le Financial District qui se trouve tout au sud de Manhattan ! Le lieu grouille d’hommes d’affaires et de traders se pressant pour aller à un rendez-vous, mais cela ne doit pas vous empêcher pour autant d’admirer les façades des buildings du coin.

Parmi les incontournables, allez voir le New York Stock Exchange, la Federal Reserve Bank of New York ou encore le City Hall (la mairie de New York). Contemplez aussi le Woolworth Building, un des plus anciens buildings de la ville, le World Trade Center et la plus haute tour de la ville, le One World Trade Center. Sans oublier bien sûr le mémorial du 11 septembre qui se trouve juste à côté. Bien évidemment, mettez également sur votre itinéraire la bourse de Wall Street, le Federal Hall (un ancien bureau des douanes devenu au fil du temps un musée sur l’évolution de la ville) et Oculus, une nouvelle gare (train et métro) à l’architecture incroyable.

Passez aussi prendre en photo « Charging Bull », le Taureau de Wall Street. L’œuvre en bronze de l’artiste italien Arturo Di Modica se trouve à Bowling Green Park non loin de Battery Park. Selon les superstitieux, toucher ses parties intimes attirerait la chance alors oserez-vous ? Si vous n’êtes pas tentés, profitez de votre présence sur place pour admirer la superbe vue que vous aurez sur la baie de New York et la Statue de la Liberté.

Un conseil : allez voir « Charging Bull » le matin, car les touristes sont nombreux !

Si vous voulez échapper à toute cette effervescence, visitez la Trinity Church qui trône en plein cœur du quartier et rentrez dans la petite église de Our Lady of the Rosary qui semble perdue au milieu des buildings. Sinon allez voir les jolis voiliers au South Street Seaport, l’ancien port officiel de NY.

2. Que faire à New York gratuitement ? Se balader sur la High Line 

activites incontournables new york

La High Line est un parc urbain qui a été aménagé en hauteur. Très récent, c’est un des lieux préférés des habitants parce qu’il leur permet d’y faire de jolies promenades en ville tout en étant dans un autre monde !

Le parc qui se situe à Chelsea a été aménagé sur une ancienne voie ferrée. D’ailleurs, certains rails ont été gardés et de la végétation a été plantée dessus. En fait, la promenade est 100% verte et écologique (aucun pesticide n’est utilisé) ; ce qui lui confère une certaine originalité. Certaines œuvres d’art ont aussi été installées tout comme de nombreux plans d’eau.

En vous promenant le long de ses 2,3 km de long, à 10 mètres de hauteur, vous aurez droit à de belles perspectives sur certaines rues de Manhattan. Vous pourrez aussi voir l’Empire State Building, apercevoir la Statue de la Liberté et observer, derrière d’immenses baies vitrées, les gens au niveau de la 10ème Avenue. Vous pourrez aussi admirer l’architecture surprenante de beaucoup d’immeubles se trouvant le long de la promenade.

Vous avez également la possibilité d’y pique-niquer et si vous restez jusqu’au soir, vous pourrez y admirer un joli coucher de soleil sur l’Hudson. Sans oublier les diverses activités qui s’y déroulent : yoga, spectacles, expositions…

La promenade est ouverte de 7H à 19H en hiver, de 7H à 22H au printemps et jusqu’à 23H en été. Vous pouvez y accéder en empruntant les divers escaliers et ascenseurs le long du parcours.
La promenade sur la High Line est une activité que vous pouvez faire tout au long de l'année.
D'ailleurs si vous ne savez pas quand partir à New York, n'hésitez pas à consulter mon article complet sur le sujet.

3. Déjeuner à Chelsea Market 

decouvrir chelsea market

Après votre balade sur la High Line, filez au Chelsea Market. Ce marché couvert (une ancienne fabrique de biscuits, les Oréos notamment) est très célèbre à New York. C’est le palais des gourmands et un monde très à part !

Le marché se trouve au n°75 de la 9th Avenue (entre la 15ème et la 16ème rue) dans le quartier du Meatpaking, dans un bâtiment qui abrite les bureaux de Google et quelques chaînes de télévision. Il est ouvert de 7H à 22H du lundi au samedi et de 8H à 21H le dimanche. Mais, le meilleur moment pour y découvrir son ambiance survoltée et l’heure du déjeuner.

Outre la déco étonnante, mais de qualité, vous y trouverez une cinquantaine de commerces et de boutiques spécialement dédiées à la nourriture. Vous pourrez donc y acheter quantité de plats, mets, spécialités, ingrédients et articles du monde entier ! Vous pourrez par exemple prendre du pain chez « Amy’s Bread », déguster du homard au « Lobster Place », un brownie au « Fat Witch Bakery », un milkshake chez « Chelsea Creamline », des pâtes fraîches italiennes au « Buon Italia », des sushis au « Beyond Sushi » …

Il y a également de nombreux stands de nourriture à emporter ou à déguster sur place. Vous pourrez alors goûter au lobster roll (un sandwich au homard), à la soupe de clams, aux hot-dogs, au pastrami…

Pour aller au Chelsea Market, empruntez les lignes E et L du métro.

4. Que faire à New York ? Visiter Harlem bien sûr !

visiter harlem new york

Harlem est un quartier du nord de Manhattan qui regorge de points d’intérêt. Même si le quartier a vu sa population à majorité noire au départ se diversifier, ici vous verrez que l’héritage africain ne cesse de perdurer.

Pour vous en rendre compte, allez d’abord au plus grand marché africain de New York, le Malcolm Shabazz Harlem Market. Vous pourrez y acheter tout un tas de produits artisanaux et de souvenirs. Il est ouvert tous les jours de 10H à 20H et se trouve au 52, W. 116th Street.

Ensuite, filez au musée des beaux-arts, le Studio Museum Harlem (144, W 125th Street), qui expose de nombreuses œuvres afro-américaines.

Harlem est aussi - et surtout le berceau - du jazz alors visitez le musée du jazz (104, East 126th Street) et faites un tour dans un des clubs incontournables du quartier comme « le Cotton Club » (656, W 125th Street). Il a accueilli les plus grands noms de la musique des années folles comme Ella Fitzgerald ou Louis Armstrong. Si vous le pouvez aussi, entrez à l’Apollo Theater (253, W 125th Street), une célèbre salle de music-hall.

Essayez également d’aller écouter du gospel. C’est un must do à Harlem ! Mais allez-y de préférence un dimanche matin, ainsi vous pourrez aller à l’église : à la « First Corinthian Baptist Church » par exemple qui se trouve au n°1912 de la 7th Avenue (à la place d’un ancien théâtre). C’est vraiment une atmosphère hors du commun ! Certains fidèles entrent même en transe lorsque le pasteur fait son discours énergique. C’est notamment le cas à « l’Abyssinian Baptist Church » (132, Odell Clark Place) avec les sermons du pasteur Calvin O. Butts.

Et puis, lors de votre passage à Harlem, n’oubliez surtout pas de goûter à la cuisine afro-américaine, la soul food : aux patates douces, au poulet frit… Pour cela, direction le « Sylvia’s Restaurant » (328, Malcolm X Blvd), c’est une véritable institution dans le quartier ! Sinon optez pour le « Red Rooster Harlem » (310, Lenox Avenue). Les plats y sont succulents !

Pour vous rendre à Harlem, prenez les lignes B ou C du métro (de la 86 St à 116 St).

5. Visiter New York en se recueillant au World Trade Center 

one world trade center

Une fois à New York vous vous devez absolument d’aller au Mémorial du 11 septembre à l’emplacement des anciennes tours jumelles du World Trade Center (Ground Zero à Lower Manhattan).

Vous allez y ressentir une vive émotion ! En effet, dans ce lieu dédié au recueillement, les noms et prénoms des victimes des attentats ont été gravés sur le pourtour des deux bassins d’eau. Tout autour des chênes ont été plantés (Memorial Plaza). Il y a également un poirier qui a été récupéré des décombres et replanté.

Le Mémorial est ouvert tous les jours de 7H30 à 21H et le site est accessible gratuitement, mais le Musée du 11 septembre consacré aux 3 000 victimes des attentats propose, lui, une entrée payante (26 dollars pour les adultes, 20 dollars pour les enfants entre 13 et 17 ans et 15 dollars pour les 7 à 12 ans, gratuit pour les moins de 6 ans). Le musée est ouvert du dimanche au jeudi de 9H à 20H et jusqu’à 21H les vendredis et samedis. À l’intérieur, vous pourrez découvrir des morceaux des deux tours, des effets personnels des victimes, du matériel de pompiers ou encore des enregistrements audio faits par les victimes au moment de l’attentat. Vous verrez aussi leurs visages sur le wall of faces (un écran tactile).

Pour vous rendre au 9/11 Memorial, le mieux est de prendre la ligne E du métro jusqu’au « World Trade Center ». Sinon, vous avez les lignes A, C, J, Z, 2, 3, 4 ou 5 qui mènent jusqu’à « Fulton Street » ou la ligne R jusqu’à « Cortland Street ». Il vous suffit après de prendre la direction de Church Street puis de tourner à droite à Cortland Street.

Tous les 11 septembre a lieu « Tribute in Light » (un hommage en lumière) : deux énormes faisceaux de lumière bleue transpercent alors New York à l’emplacement même des deux tours.

Le musée du 11 septembre est gratuit tous les mardis entre 17H et 20H.

6. Voir la gare de Grand Central Terminal 

Située 89, E 42nd Street au cœur de Midtown, la gare de Grand Central est un site emblématique de New York. Même si vous n’avez pas l’intention de prendre le train, vous devez absolument vous y rendre ! D’ailleurs, le meilleur moment pour le faire et vous rendre compte de la beauté des lieux est d’y aller à midi lorsque le soleil transperce les vitraux des façades et fait du hall une immense cathédrale !

Ce qui fait l’intérêt de cette gare, c’est en effet son hall ! Il est immense (84 mètres sur 37 mètres) et magnifique. Son plafond, peint en 1912 par Paul-César Helleu, est parsemé de constellations qui brillent.

Vous remarquerez aussi l‘horloge à 4 cadrans au-dessus du kiosque d’informations, la sculpture représentant Mercure, Hermès et Minerve de plus de 14 mètres de haut et son grand escalier. Bref, la gare est un petit bijou d’architecture et on a pu l’apercevoir dans de nombreux films et séries (La Mort aux trousses, Je suis une légende, Les Incorruptibles, Gossip Girl...).  

Sur place, il y a quantité de choses à faire : vous pourrez faire les magasins (il y en a 68 !), acheter des produits frais au Grand Central Market. Vous pourrez aussi prendre des repas, boire un verre et même faire du tennis (il y a deux courts dans le bâtiment !).

800 trains et 750 000 personnes y transitent tous les jours alors le lieu est animé tout au long de la journée.

La gare est ouverte tous les jours de 5H30 à 2H du matin.

La gare sert aussi de station aux lignes de métro 4, 5, 6 et 7.

7. Que faire à New York ? Découvrir le quartier de Chinatown

visiter chinatown new york

Si vous cherchez le dépaysement, allez au sud de Manhattan, à Chinatown plus exactement. C’est comme si vous vous retrouviez en Asie ! La langue et les enseignes sont en chinois, les restaurants, les commerces tous asiatiques. Et puis, il y a les musiques traditionnelles, les odeurs… Dans ce quartier en perpétuelle effervescence, vous plongerez vraiment dans un autre environnement. Et tout y est authentique !

Commencez par le nord de Chinatown, à Canal Street, l’artère principale, vous pourrez y faire quelques achats. Mais attention la majorité des articles (montres, parfums ou sacs) qu’on y trouve sont de la contrefaçon ! Et comme l’importation des produits contrefaits est interdite, vous risquez de vous les faire confisquer à la douane, sans oublier la forte amende qui va avec (voire plus) ! Alors pour faire du shopping, préférez Mott Street, vous pourrez rentrer dans divers magasins et vous faire enfin plaisir.

Au cours de votre promenade, allez manger dans un restaurant chinois comme au « Peking Duck House » par exemple (28, Mott Street). Vous pourrez y déguster de nombreuses spécialités comme du canard laqué bien sûr, mais aussi un sesame chicken ou encore des nouilles. Mais n’oubliez pas votre fortune cookie à la fin du repas !

Pour le thé, direction le bar à thé « Ten Ren’s Tea Time » (73, Mott Street) où les saveurs ne manquent pas : thé blanc, au jasmin…. Allez aussi à « Aji Ichiban » (27, Mott Street) pour y acheter des fruits et de la viande séchée vendus sous forme de bonbons et au poids. Un vrai régal !

Passez aussi par Colombus Park, le seul parc de Chinatown. Vous y verrez les habitants du quartier y pratiquer des activités typiques de la Chine comme faire une séance de tai-chi ou jouer au mah-jong.

Enfin, rendez-vous au temple bouddhiste « Mahayana Buddhist Temple » (33, Canal Street) pour y retrouver un peu de sérénité et y admirer la plus grande statue de Bouddha de New York.

Vous pouvez aussi mettre à votre programme la visite du MoCa, le Museum of Chinese in America sur l’histoire du peuple chinois (215, Centre Street) et également partir à la découverte de la plus vieille maison construite à Manhattan (1785), l’Edward Mooney Townhouse qui se trouve à l’angle de Bowery et Pell Street.

Pour aller à Chinatown, optez pour le métro et particulièrement la ligne 6 qui s’arrête en plein cœur du quartier. Sinon, les lignes J, M, N, Q, R, W, Z desservent aussi le quartier.

Notez que les Newyorkais considèrent que le vrai Chinatown se trouve à Flushing dans le Queens.

Si vous partez à New York en janvier, au moment du Nouvel An chinois, le quartier sera encore plus animé.

8. Visiter les musées de New York

Vous ne pouvez pas aller à New York sans visiter au moins un des musées de la ville. Et les quatre plus importants et plus impressionnants sont le MET, le MoMa, le Guggenheim Museum et le Musée d’histoire naturelle.

  • Le MET

On peut passer des heures au Metropolitan Museum of Art. Le musée recueille en effet plus de 2 millions d’œuvres d’artistes renommés du monde entier. Voilà pour ce qui est de la collection permanente, mais le musée accueille aussi de nombreuses expositions temporaires. Vous ne pourrez donc pas visiter la totalité du musée en une seule fois (il y a plus de 400 galeries) !

Privilégiez donc une ou deux sections dans la journée. Il y en a 5 au RDC : Égypte, Amérique, Grèce et Rome, Afrique et Océanie, Art contemporain et au premier étage, vous pourrez vous consacrer à l’Art Européen.

Le MET se situe 1000, 5th Avenue et est ouvert de 10H à 17H30 du dimanche au jeudi et jusqu’à 21H le vendredi et le samedi. 

L’entrée est gratuite pour les moins de 12 ans, à 25 dollars pour les adultes, 17 dollars pour les seniors et 12 dollars pour les étudiants.

Pour vous rendre au MET, prenez le métro (ligne verte 4, 5 ou 6 et ligne jaune Q) et arrêtez-vous à « 86 Street Lexington ».

  • Le MoMa

Le Museum of Modern Art, est dédié à l’art contemporain uniquement. Vous y trouverez plus de 100 000 œuvres d’art moderne (peinture, sculpture, architecture, dessins, photos, médias et films) dispersées sur 6 niveaux (le 5ème et le 6ème étages sont dédiés aux expositions temporaires). Donc, là aussi, vous ne pourrez pas tout voir !

Les collections du MoMa sont très impressionnantes et donc très populaires. Attendez-vous donc à des files d’attente plutôt longues devant l’entrée de ce musée situé au sud de Manhattan (11, West 53rd Street).

Le MoMA est ouvert tous les jours de 10H à 17H30 sauf le vendredi où il ferme à 20H. Le tarif adulte est de 25 dollars, 18 dollars pour les seniors et 14 dollars pour les étudiants. C’est gratuit pour les moins de 16 ans.

Pour vous rendre au MoMa, prenez les lignes E et M du métro et arrêtez-vous à « 5 Av/53 St ». Les lignes F, B et D le desservent aussi à la station « 47-50 St. Rockefeller Center ».

L’entrée au MoMa est gratuite le vendredi après-midi de 16H à 20H.

N’oubliez pas de passer par la boutique de souvenirs !

  • Le Guggenheim

Quant à la visite du Guggenheim Solomon R. Guggenheim, elle est doublement enrichissante. Tout d’abord c’est son architecture atypique (par Frank Lloyd Wrighten) en forme de coquille de mollusque qui est des plus originales. Puis admirer les collections d’objets d’art moderne et contemporain (peinture, sculpture et cinéma) tout en arpentant les rampes pentues est une expérience hors du commun !

Le musée se trouve dans l’Upper East Side, au 1071, 5th Avenue et est ouvert de 10H à 17H30 le lundi, mercredi, vendredi et dimanche et jusqu’à 20H le mardi et le samedi. L’entrée coûte 25 dollars pour les adultes, 18 dollars pour les seniors et les étudiants et est gratuite pour les moins de 12 ans.

Le samedi, de 17H à 19H, vous pouvez bénéficier du Pay as you wish : vous payez ce que vous voulez, mais il est tout de même conseillé de donner 10 dollars.

Le musée est fermé le jeudi.

Pour vous y rendre, prenez les lignes 4, 5 ou 6 du métro jusqu’à la station « 86th Street ».

  • Le Musée d’Histoire Naturelle

Le American Museum of Natural History (AMNH) est aussi un must see de votre séjour à New York. Situé Central Park West & 79th St, ce musée est un des plus grands au monde. Vous y apprendrez des tas de choses sur l’Homme et ses origines, sur les animaux et les planètes.

C’est un des musées préférés des enfants, car ils peuvent y voir d’impressionnants spécimens de dinosaures dont celui du T-Rex, le plus célèbre du musée. Et même toucher une météorite !

Le musée est ouvert tous les jours de 10H à 17H45 (sauf le jour de Thanksgiving et de Noël). L’entrée pour les adultes est à 22 dollars, 17 dollars pour les seniors et les étudiants et 12,50 dollars pour les enfants de 2 à 12 ans.

Attention il n’y a pas de casier gratuit dans ce musée, le tarif des consignes est de 2 dollars/personne.

Le musée est accessible en métro à l’arrêt « 81 st – Museum of Natural History », via les lignes 1, B et C.

Si vous avez envie de faire plusieurs musées au cours de votre séjour, prenez un city pass. L’entrée est en effet proposée dans les différents pass de New York.

9. Quoi faire à New York le soir ? Prendre un verre sur un rooftop 

quoi faire a new york

Prenez un peu de hauteur pour voir la ville d’en haut. C’est de cette façon que vous vous rendrez compte de son immensité ! Et si vous n’avez pas envie de faire la queue pour vous rendre aux divers observatoires que propose la ville (Top of the Rock, Empire State Building…), allez tout simplement prendre un cocktail dans un des rooftops que compte New York. Rooftop, quésako ? Un rooftop est tout simplement un bar sur le toit d’un gratte-ciel.

Où aller ? Le plus célèbre est le bar « 230 Fifth », à Manhattan (230, 5th Ave, Corner 27th). Vous pourrez y commander un cosmopolitan tout en admirant l’Empire State Building en face de vous.

Vous pouvez aussi prendre la direction de « Le Bain » qui se trouve au 18ème étage du « Standard Hôtel » (444, West 13th Street). Comment résister à prendre un verre tout en admirant un joli panorama sur l’Hudson River ou la High Line ?

Le bar « JIMMY » est aussi un rooftop renommé de NY. La particularité de ce bar de luxe de « l’Hôtel James » à Soho (15, Thompson Street) est sa piscine extérieure avec vue sur Wall Street et Midtown.

Vous pouvez également profiter de la déco chic du « Refinery » qui était une ancienne usine désaffectée (63, West 38th Street) ou vous rendre au rooftop le plus haut de la ville, le « B54 » au 54ème étage de « l’Hôtel Hyatts » qui possède une jolie vue sur Times Square (135, West 45th Street). À moins que vous ne préfériez le « Roof Garden » qui n’est autre que le rooftop du Metropolitan Museum of Art avec sa vue sur Central Park (1000, 5th Avenue, NY 10028).

10. Passer un après-midi à la plage de Coney Island 

visiter new york

Eh oui, il y a la plage à New York ! Pour cela direction le sud-est de Brooklyn pour aller à Coney Island.

Au programme - s’il y a du soleil bien sûr et s’il n’y a pas trop de monde - un peu de bronzette sur la plage de Brighton Beach dans un quartier qui s’appelle Litlle Russia/Litlle Odessa et qui n’est autre que le quartier russe de NY (vous y trouverez de nombreux commerces et restaurants russes), mais surtout de l’amusement dans le parc d’attractions Luna Park. Ce parc à l’ambiance très vintage ouvre généralement d’avril à octobre et les horaires varient en fonction des jours.

Profitez de votre présence sur place pour goûter aux meilleurs hotdogs du monde, ceux de la chaîne « Nathan’s Famous », celle qui organise le concours du plus gros mangeur de hot-dog tous les 4 juillet (jour de la fête de l’indépendance du pays).

Faites aussi une balade sur la plus longue promenade au monde, la promenade Riegelmann (5 km de long) et profitez de l’air marin. Sur votre chemin, entrez dans le grand aquarium de Coney Island mais aussi le seul de New York. Vous pourrez y voir plus de 8 000 espèces, dont des pingouins, des requins, des raies, des loutres ou encore des otaries.

Et si vous êtes encore dans le coin le soir, sachez qu’en été vous pourrez profiter d’un superbe feu d’artifice (tous les vendredis à 21H30) et assister aux concerts qui se tiennent au Coney Island Amphitheater.

Pour aller à Coney Island, prenez les lignes D ou N du métro et arrêtez-vous à la station « Coney Island – Stillwell Avenue ». Vous pouvez aussi prendre le train avec les lignes Q et F, mais le trajet est un peu plus long. Comptez une heure.

Amélie
Un premier voyage à New York, un premier coup de coeur ! 30 ans, citadine et dénicheuse de bons plans, je partage mes découvertes à New York sur ce blog pour vous faire visiter cette ville magnifique avec moi. À chaque escapade, il y a de nouvelles activités à découvrir.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Mes conseils et bons plans

Inscrivez-vous et recevez chaque mois mes conseils et bons plans pour inspirer vos prochains voyages à New York.