Traverser le pont de Brooklyn à pied

Traverser le pont de Brooklyn à pied

par | 30 mars 2020

Catégorie : New York

Le Brooklyn Bridge qui traverse l’East River et relie Brooklyn à l’île de Manhattan est un des monuments les plus emblématiques de New York. Il fait même partie intégrante de l’Histoire de New York. Donc si vous êtes de passage dans la « Grosse Pomme », impossible de ne pas mettre à votre programme la traversée du pont le plus célèbre, le plus beau ainsi que le plus ancien de la ville. D’autant plus que la traversée de ce pont mythique est une activité totalement gratuite !

Alors si vous venez visiter New York, ne passez surtout pas à côté du pont de Brooklyn. Toutes les infos dans cet article ?

Le petit plus que j'adore ? Les vues à couper le souffle sur la skyline de New York. Alors comment résister ?

Si vous avez envie d’en savoir plus le pont de Brooklyn et sur son histoire, lisez ce qui suit. Vous aurez, en plus, tous un tas de conseils et bons plans pour profiter au maximum de votre promenade sur l’un des plus anciens ponts suspendus des États-Unis.

Un peu d'histoire sur le pont de Brooklyn 

Autrefois Manhattan et Brooklyn étaient deux villes distinctes séparées par l’East River (Brooklyn n’a été rattaché à New York qu’à la fin du 19ème siècle). Pour passer d’une rive à l’autre, il fallait prendre le ferry (des bacs) : c’était long (460 m) et payant !
C’était encore plus compliqué en hiver lorsque le fleuve était gelé.

Suite à un essor démographique important, il a fallu trouver une meilleure solution pour faciliter la circulation des hommes et des marchandises. Une loi a donc été votée pour la construction d’un pont qui relierait les deux arrondissements.

Un premier projet avait été proposé en 1857, mais il a été refusé. Une deuxième proposition sera faite en 1860, mais ce n’est qu’en 1867 qu’on accepta l’idée de l’ingénieur John Augustus Roebling.

Cet architecte d’origine allemande avait déjà conçu des ponts suspendus, mais de tailles plus petites à Waco, au Texas et à Cincinnati, dans l’Ohio. Cette fois-ci, il allait faire construire le premier pont suspendu en fil d’acier – il eut beaucoup de mal à faire accepter l’idée des câbles métalliques - et le pont suspendu le plus long du monde. Malheureusement, il n’a jamais pu le voir : suite à un accident sur le chantier, il mourut du tétanos deux ans après le début de la construction.  

Son fils, Washington Roebling, poursuit les travaux, mais lui aussi est victime d’un accident et en reste lourdement handicapé. Il se fera alors assisté par sa femme, Emily Warren Roebling. Elle fera les allers-retours sur le chantier tandis qu’il observera l’avancée du chantier avec des jumelles depuis son appartement.

La construction du pont qui avait débuté en 1869 se termine 14 ans plus tard. Le pont est inauguré en grande pompe le 24 mai 1883 (même le Président Chester A. Arthur est présent). La femme de Washington Roebling fut la première personne à le traverser. Ce jour-là, 1800 véhicules l’empruntèrent et 150 300 personnes. Mais l’’idée que le pont puisse s’écrouler n’a pas quitté les gens.

Pour garantir la solidité du pont, un dompteur du cirque Barnum démontre sa fiabilité en y faisant défiler 21 éléphants de sa ménagerie (un énorme coup de pub aussi !).

pont de brooklyn

Brooklyn Bridge, quelques chiffres à connaître

  • La construction du pont a débuté en 1869 et s’est terminée en 1883.
  • Il a fallu 14 années de travaux pour le construire.
  • 600 ouvriers y ont contribué.
  • Malheureusement plusieurs personnes perdent la vie au cours des travaux (27 au total : chute, incendie, accident de décompression…). 12 personnes trouvent également la mort suite à un mouvement de panique qui a eu lieu quelques jours après l’inauguration (une femme avait coincé son talon sur les planches de la passerelle !!!).
  • Le pont de Brooklyn s’étend sur près de 2 kilomètres de long (1825 m) et fait 28 mètres de large.
  • Il est soutenu par quatre câbles en acier de 1 090 mètres de long et 40 cm d’épaisseur. Ils sont composés de 21 000 fils.
  • Il est composé de 2 étages : celui du bas est réservé aux véhicules (6 voies) et celui du haut (avec des lattes en bois) est réservé aux piétons et aux cyclistes.
  • Il pèse 15 000 tonnes sans les piliers et les câbles.
  • 6 740 tonnes de matériel ont été nécessaires à sa construction.
  • Il s’élève 48 mètres au-dessus de l’eau.
  • Les tours font 84 mètres de haut et sont enterrées à 35 mètres de profondeur.
  • Il a coûté 15 millions de dollars.
  • Le pont a été classé Monument Historique (National Historic Landmark) en 1964.
  • 150 000 véhicules l’empruntent tous les jours, 1800 vélos et 3000 piétons. 
  • 30 à 40 minutes, c’est le temps qu’il faut pour le traverser à pied. Et cela peut vous faire perdre jusqu’à 200 calories. ?

Quelques informations et anecdotes à connaître 

brooklyn bridge park

  • Le pont s’est d’abord appelé : « New York and Brooklyn Bridge », puis « East River Bridge » et enfin « Brooklyn Bridge » en 1915.
  • Les pylônes d'inspiration gothique sont en pierre de taille, en granite et en ciment de Rosendale. Les deux arches doubles d’inspiration néogothique représentent l’entrée de Manhattan et de Brooklyn.
  • Des voitures à chevaux, des trolleys ainsi que des trains et des trams ont circulé sur ce pont.
  • Les camions et les bus n’ont pas l’autorisation de circuler dessus.
  • Le 23 juillet 1886, Robert E. Odlum, professeur de natation, est la première personne à sauter du pont. La première à avoir survécu était une femme, Clara McArthur en 1895.
  • Le jour de l’inauguration, la femme de Washington Roebling traversa le pont avec un coq, pour symboliser la victoire.
  • Le pont a été immortalisé dans de nombreux films : Gangs of New York, Saturday Night Fever, Independance Day, Godzilla, Je suis une légende…

Comment accéder au pont de Brooklyn ?

Pour accéder au Brooklyn Bridge, le mieux c’est de prendre le métro. Plusieurs lignes y mènent.

Depuis Manhattan, suivez les lignes :

  • N et R et descendez à la station « City Hall »,
  • 4, 5 et 6 et descendez à la station « Brooklyn Bridge – City Hall »,
  • J et Z et descendez à la station « Chambers Street ».

Vous arriverez devant le pont à Center Street et vous pourrez commencer votre promenade face à la station de métro « Brooklyn Bridge – City Hall ». En fait vous arriverez à la promenade par l’Hôtel de Ville. Si vous avez peur de vous perdre, suivez les panneaux « Brooklyn Bridge Trail ».

brooklyn bridge

Depuis Brooklyn, suivez les lignes :

  • À et C et arrêtez-vous à la station « High Street – Brooklyn Bridge »,
  • 2 et 3 et descendez à la station « Clark St. » ou « Borough Hall »,
  • 4 et 5 et descendez à la station « Borough Hall »,
  • R et descendez à la station « Court St. ».

Vous ne manquerez pas l’entrée du pont, elle est au milieu du croisement des rues Tillary Street et Adams Street.

Si vous préférez prendre le bus, suivez les lignes M9, M15 et M22.

Quelle vue a-t-on depuis le Brooklyn Bridge ?

Depuis le pont de Brooklyn, vous avez une vue imprenable sur la skyline de Manhattan et sur l’East River (c’est l’un des meilleurs endroits pour admirer le fleuve !). Vous pourrez aussi contempler :

Alors, n’oubliez surtout pas votre appareil photo !

Quel est le meilleur moment pour traverser le pont de Brooklyn ?

pont new york

Vous pouvez vous promener sur le pont quand vous le souhaitez. Le jour, la nuit, le matin ou le soir, le pont est accessible à toute heure. Et il n’y a pas vraiment de moment idéal !

Je vous conseille toutefois (si vous avez le temps) de le traverser une fois de jour et une fois de nuit. Ainsi vous pourrez faire des photos du pont dans deux ambiances différentes.

À l’aube, vous aurez l’avantage d’y croiser peu de monde. Vous pourrez le traverser en toute tranquillité et profiter pleinement de votre balade. Personne pour vous embêter pendant que vous prendrez mille photos du lever de soleil sur les gratte-ciels de Manhattan !

Au coucher du soleil, le ciel prend souvent une teinte orangée, un spectacle qu’il ne faut surtout pas manquer !
Et puis voir New York illuminée depuis ce pont est une agréable expérience.

Sinon vous pouvez y aller en fin d’après-midi. Vous aurez ainsi la chance de prendre à la fois des clichés de jour et de nuit.

La traversée du pont de brooklyn est gratuite !

Le Brooklyn bridge se visite principalement à pied

Vous pouvez bien sûr traverser le pont en voiture, à vélo ou en rollers, mais sachez que la balade à pieds est la meilleure façon de se rendre compte de la beauté de cet édifice. Cela vous donnera aussi le temps d’admirer la vue sur l’East River et Manhattan.

Pour un aller, comptez 30 à 40 minutes de marche (près de 2 km !). Mais tout dépend de votre rythme et des pauses que vous faites dessus.

Surtout restez bien sur la piste réservée aux piétons ! Ne gênez pas les cyclistes (ils ont tendance à vite être agacés) ! Si vous souhaitez traverser le pont à vélo, louez-en-un, mais mettez-vous bien sur la piste du milieu.

Si vous avez des enfants en bas âges, prévoyez une poussette, car ils seront vite fatigués (pensez aussi à prendre des collations avec vous et à la pause pipi avant de commencer !).

Notez que si vous prenez le pont en direction de Manhattan, vous verrez qu’il y a une légère pente, vous serez moins fatigués

Vous pouvez également opter pour une visite guidée de deux heures du pont (à pieds : à partir de 44 euros en moyenne sur le site Getyourguide.fr et à partir de 30 euros à vélo par exemple). Le guide vous donnera tout un tas d’information à son sujet.

Lors de votre promenade, n’oubliez pas de :

  • baisser votre tête pour voir les véhicules passer sous vos pieds ;
  • prendre en photos les câbles du pont ;
  • d’observer les allées et venues des faucons pèlerins qui utilisent les deux tours pour y faire leurs nids ;
  • chercher la plaque commémorative avec le nom des ingénieurs du pont : John August Roebling et Washington Roebling (elle est sur la pile Est) ;
  • chercher la plaque rappelant l’exploit de Franck Harrington : il a traversé l’East River le long d’un câble en 1876 ;
  • prendre des vêtements chauds (il y a du vent) et des chaussures confortables.
Amélie
Un premier voyage à New York, un premier coup de coeur ! 30 ans, citadine et dénicheuse de bons plans, je partage mes découvertes à New York sur ce blog pour vous faire visiter cette ville magnifique avec moi. À chaque escapade, il y a de nouvelles activités à découvrir.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Mes conseils et bons plans

Inscrivez-vous et recevez chaque mois mes conseils et bons plans pour inspirer vos prochains voyages à New York.