Le quartier d’Harlem

Harlem à New York : que faire et que voir ?

Catégorie :

Harlem est un quartier de Manhattan situé au nord de Central Park. Harlem fut pendant longtemps une zone très peu fréquentable de New York, et le quartier peine encore aujourd’hui à se détacher de sa mauvaise réputation. Pourtant, grâce notamment aux efforts de la mairie, Harlem a connu une véritable transformation.

C’est aujourd’hui un quartier attrayant, dans lequel les touristes pourront passer un moment particulièrement agréable.

Si vous voulez visiter New York et découvrir ce quartier emblématique de la ville, son histoire et ses lieux marquants, suivez le guide ! 😊

L’HISTOIRE DE HARLEM

À l’origine, Harlem était un petit village fondé en 1658 par le gouverneur néerlandais Pieter Stuyvesant. À cette époque, ce lieu était appelé Nieuw Haarlem, en hommage à la ville de Haarlem, située aux Pays-Bas. Le nom Harlem fut adopté quelques années plus tard, en 1664, lorsque les Britanniques prirent le contrôle de New York.

Jusqu’au milieu du XIXe siècle, Harlem est resté une petite bourgade champêtre qui abritait de grands domaines, et où vivaient certains grands propriétaires terriens. À l’époque, Harlem et New York étaient principalement reliées par les bateaux à vapeur qui naviguaient sur l’East River. Ce ne fut qu’à partir de 1831 que la première ligne de chemin de tramway fut achevée et permit de véritablement faire un lien avec New York. Pendant la seconde moitié du XIXe siècle, le quartier connut une phase de déclin très nette, et les grands propriétaires quittèrent le secteur.

quartier new york

La naissance d’un quartier de New York

C’est en 1873 que Harlem devint véritablement un quartier de la municipalité de New York. Après ce rattachement, la population du quartier augmenta rapidement, et dès 1880, l’arrivée du métro aérien accéléra encore l’urbanisation du quartier. À la fin du XIXe siècle, les promoteurs immobiliers prévoyaient qu’Harlem deviendrait un quartier très huppé de New York, et de nombreuses maisons bourgeoises furent construites. Au fil des années, Harlem se développa et accueillit notamment des lieux culturels comme le Harlem Opera House, et des espaces verts comme les jardins de Riverbank State Park.

Un quartier bourgeois devenu ghetto

Dans les années 1890, l’abondance de biens disponibles sur le marché immobilier et les retards dans l’arrivée du métro à Harlem engendrèrent une forte baisse des prix. En conséquence, de nombreuses personnes issues de classes sociales bien plus basses, et notamment des migrants italiens et irlandais, purent s’installer à Harlem. Le quartier qui était encore quelques années auparavant un lieu bourgeois, devint rapidement l’un des quartiers pauvres de New York.

Au début du XXe siècle, les discriminations présentes dans le sud des États-Unis poussèrent de nombreuses familles d’Afro-Américains à rejoindre le nord-est du pays. Le Krach immobilier de 1904 et le climat de racisme toujours très présent amenèrent les Afro-Américains à se regrouper à Harlem. Au cours des décennies qui suivirent, Harlem devint véritablement le berceau de la culture afro-américaine du XXe siècle.

Dans les années 1970, de nombreux habitants quittèrent Harlem pour fuir la pauvreté, et seules les populations les plus pauvres et les moins instruites n’eurent d’autre choix que de rester. Totalement à l’abandon, de nombreux secteurs de Harlem devinrent de véritables taudis, et le taux de criminalité du quartier grimpa en flèche.

Pour découvrir au mieux Harlem ainsi que son histoire très riche, vous aurez la possibilité de faire un tour du quartier avec un guide local. Celui-ci vous emmènera à la découverte des richesses architecturales, musicales et artistiques de ce quartier incontournable de New York ! En fonction de la période de l'année (été ou hiver), la visite à pied varie entre 2h et 3h. Avoir un guide avec vous vous permettra de pleinement comprendre l'historique de ce quartier connu dans le monde entier, et de profiter un maximum de la visite grâce à sa très bonne connaissance du coin (sans oublier les recommandations qu'il pourra vous donner !) 😉 

messe gospel harlem

La renaissance de Harlem

De 1970 à 1990, Harlem fut un lieu qui abritait une population extrêmement pauvre. Près de 2 foyers sur 3 avaient un revenu inférieur à 10 000 $ par an, et le taux de criminalité du secteur était parmi les plus élevés de tous les États-Unis. Beaucoup d’immeubles étaient désaffectés et murés, les ordures jonchaient les rues, et le quartier souffrait, à juste titre, d’une image désastreuse.

C’est à partir des années 1980 que de grands projets de rénovation furent lancés afin de faire revenir les classes les plus aisées à Manhattan. Pour Harlem, les changements s’amplifièrent à partir des années 2000. Central Harlem et East Harlem furent entièrement rénovés, et la diversité ethnique progressa grandement. En 2001, Bill Clinton, l’ancien président des États-Unis, choisit même d’installer son bureau dans la 125e Rue du quartier de Harlem.

Aujourd’hui, Harlem est un quartier aussi sûr que le reste du pays, et dans lequel le taux de criminalité est inférieur à celui d’autres grandes villes comme Chicago ou Detroit. Depuis quelques années, Harlem semble même connaître un nouvel âge d’or. De nouveaux projets immobiliers, souvent luxueux, sont régulièrement lancés, les loyers explosent et le quartier semble être sur le point de véritablement devenir un secteur bourgeois de New York. 

Les commerces fleurissent à nouveau dans les rues, et de grandes enseignes comme H&M, Banana Republic ou Starbucks n’hésitent plus à s’installer dans le quartier. Harlem est même devenu un lieu touristique très prisé. 

Dans ce quartier emblématique de New York et si riche culturellement, de nombreux lieux peuvent être visités, notamment pour découvrir l’histoire du gospel et du jazz.

Visiter Harlem

harlem new york

Harlem est connu dans le monde entier pour être un haut lieu de la culture afro-américaine. C’est également un quartier qui bénéficie d’un patrimoine historique très important. De nombreuses églises et édifices culturels participent aujourd’hui à faire de Harlem un quartier unique. Au total, plus de 700 bâtiments du quartier sont classés en tant que patrimoine historique et architectural.

La grande diversité de styles architecturaux, et les divers sites ayant marqué l’histoire de New York ont fait de ce quartier un lieu touristique important de Manhattan. Certains lieux majeurs du patrimoine de Harlem furent rénovés afin de pouvoir accueillir les touristes. C’est notamment le cas de l’illustre Apollo Theater, qui accueille désormais près d’un million et demi de visiteurs chaque année. Harlem fait même aujourd’hui partie intégrante du circuit que suivent les cars de touristes, et tous les dimanches matin, de nombreux visiteurs se pressent dans le quartier pour assister à une messe gospel à Harlem.

La principale rue de Harlem, la 125th Street, est devenue une artère majeure de Manhattan, tout aussi animée que les autres grandes rues de New York. Dans cette avenue, c’est l’ensemble de l’histoire de Harlem que vous pourrez découvrir. C’est notamment sur cette rue que vous trouverez l’Apollo Theater, le Studio Museum, et de nombreux artistes pratiquant le Street Art.

Assister à une messe gospel ⛪

Si vous êtes de passage dans le quartier de Harlem un dimanche, je ne peux que vous recommander d'assister à une messe gospel. L'ambiance et l'expérience seront uniques et vous en garderez un souvenir mémorable !

C'est l’endroit typique pour assister à ce genre d'évènement, et vous serez subjugué par l'énergie positive qui s’installe au sein des églises 😊

Vous pourrez dès lors dire que vous avez visité le quartier de Harlem et même participé à une "messe locale".

L’Apollo Theater

apollo theater new york

Située au 253 W sur la 125e Rue, cette célèbre salle de spectacle est un lieu historique du jazz et de la musique noire américaine en général. Depuis la fin des années 1990, ce lieu est parvenu à retrouver une grande partie de son prestige d’antan, avec notamment l'organisation d'événements comme It's Showtime at the Apollo (la nuit des amateurs), où de jeunes talents sont invités à se produire sur scène.

Le Cotton Club

Autre lieu mythique de ce quartier, ce club de jazz à New York, créé en 1920 et dans lequel se sont illustrés de très grands artistes tels que Duke Ellington et Louis Armstrong, est toujours en activité sur la 125e Rue. Vous pourrez y écouter du jazz et du gospel tout en savourant votre déjeuner ou votre dîner, et vous pourrez même danser la salsa et le latin jazz si le cœur vous en dit.

L’Abyssinian Baptist Church

eglise harlem

Cette église est probablement la plus ancienne et la plus renommée de toutes les églises baptistes de la ville. Fondée en 1808 et située sur la 138e Rue, l’Abyssinian Baptist Church est aujourd’hui devenue le lieu privilégié des personnes qui souhaitent venir assister à une authentique messe gospel.

Le Musée du jazz

Pour les adeptes de jazz, ce musée situé sur la 126e Rue sera un point de passage obligatoire lors d’une visite de Harlem. Le Jazz Museum regroupe de larges collections de livres, de photos, de documents et bien sûr d’enregistrements sur ce genre musical qui a reçu ses lettres de noblesse dans ce quartier. Des expositions temporaires sont organisées pour rendre hommage à certains artistes, et des concerts ont également lieu régulièrement le soir en semaine.

Le Studio Museum Harlem

Situé sur la 125e Rue, ce musée des beaux-arts fondé en 1968 est aujourd’hui considéré comme étant le cœur même du quartier. Les collections présentées rendent hommage à l’art afro-américain du XIXe et du XXe siècles sous toutes ses formes. De nombreuses œuvres réalisées par des artistes venant d’Afrique et des Caraïbes y sont également exposées.

Strivers’ Row

Cette série de trois rangées de maisons mitoyennes construites entre 1891 et 1893 est aujourd’hui reconnue comme faisant partie des chefs-d’œuvre de l’architecture new-yorkaise. Ces maisons situées sur la 138e Rue furent construites dos à dos, et partagent une même cour intérieure. Leur surnom vient du fait que ces maisons attirèrent les « travailleurs acharnés ». Henry Pace, une figure historique du quartier et fondateur de Black Swan Records, a notamment vécu dans l’une de ces maisons.

OÙ MANGER À HARLEM ?

Lors de votre passage à Harlem, vous pourrez goûter la Soul Food, la cuisine afro-américaine traditionnelle. Le Sylvia’s Restaurant, sur la 126e Rue, fait partie des meilleurs endroits de New York pour découvrir la Soul Food. Vous pourrez par exemple y essayer le cornbread, les travers de porc épicés ou encore le poulet frit.

Le Red Rooster appartient au célèbre chef Marcus Samuelsson. Situé sur Lennox Avenue, ce restaurant est devenu l’une des adresses les plus prisées de Harlem. Vous pourrez y goûter la Comfort Food, une cuisine réconfortante d’inspiration américaine.

Vous pourrez même trouver un restaurant étoilé au guide Michelin dans les rues de Harlem. Sushi Inoue propose de nombreuses spécialités japonaises, et vous pourrez même choisir de vous installer au bar pour pouvoir regarder le chef travailler et admirer sa dextérité.

Où se situe Harlem ?

quartier harlem new york

Harlem est un quartier situé au nord de Central Park, entre les 96e et 155e Rues. La Harlem River sépare le quartier du Bronx.

Harlem est divisé en 3 secteurs distincts :

  • West Harlem, situé à l’ouest de St. Nicholas Avenue ;
  • Central Harlem, qui va de St. Nicholas Avenue à la 5e Avenue ;
  • East Harlem, qui s’étend de la 5e Avenue aux rives de l’East River.
Comment trouvez-vous cet article ?
 9 avis (4.6/5)
auteurs blog new york
Amélie
Un premier voyage à New York, un premier coup de coeur ! 30 ans, citadine et dénicheuse de bons plans, je partage mes découvertes à New York sur ce blog pour vous faire visiter cette ville magnifique avec moi. À chaque escapade, il y a de nouvelles activités à découvrir.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Mes conseils et bons plans

Inscrivez-vous et recevez chaque mois mes conseils et bons plans pour inspirer vos prochains voyages à New York.