Le Flatiron Building, peut-on le visiter ?

Le Flatiron Building, peut-on le visiter ?

par | 17 mars 2020

Catégorie : New York

Situé face au Madison Square Park, le Flatiron Building est une vraie curiosité de la « Grosse Pomme », une attraction incontournable durant tout séjour à New York !

Pourquoi ? Tout d’abord, parce que le Flatiron Building a fait partie des tout premiers gratte-ciels construits à New York, mais surtout parce que c’est l’un des plus originaux ! En effet, sa conception unique en son genre a fait de lui un immeuble reconnaissable entre mille et un des symboles les plus populaires de New York.
Si vous ne savez pas que faire à New York, je vous recommande fortement de passer devant ce building étrange 🙂

Vous souhaitez en savoir plus sur la curieuse silhouette de ce building ? Cet article est fait pour vous !

Histoire du Flat Iron Building

Le Flatiron Building a été créé pour George A. Fuller, un riche businessman. L'immeuble devait servir de bureaux à sa compagnie ainsi qu’à d’autres sociétés. Il voulait, en fait, faire de ce quartier un nouveau centre d’affaires au nord de Wall Street.

C’est l’architecte Daniel Burnham (en 1893, il a été l'architecte en chef de l'exposition internationale de Chicago) qui fut à l’origine de sa conception étonnante et originale.

Mais il faut savoir que cette configuration était surtout due à l’emplacement sur lequel le bâtiment devait être bâti. En effet, il devait être construit à Midtown, au croisement de la Cinquième Avenue, de Broadway et de la 23ème Rue, certes un des endroits les plus en vue de New York, mais surtout un îlot triangulaire !

La propriété triangulaire sur laquelle est bâti le building appartenait aux frères Samuel et Mott Newhouse. Ils l’ont achetée en 1899 après avoir fait fortune dans les mines de l'Ouest.

C’est ainsi que Daniel Burnham conçut les plans d’un bâtiment triangulaire avec trois façades et une pointe à l’intersection. Il opta cependant pour des façades aux formes arrondies avec un style de décoration « Arts Nouveaux » et quelques éléments de style « Renaissance » française et italienne.

flatiron building

Le « Fuller Building » comme il s’appelait à l’époque a été inauguré en 1902. Il était à l’époque un des premiers bâtiments construits avec une armature en acier et un habillage en béton et terra cota. Il était aussi à ce moment-là le plus haut immeuble de New York.

Pourtant, c’est bien sa forme triangulaire qui a fait de lui un monument célèbre et qui lui valut son surnom de « Flatiron Building », l’immeuble en forme de fer à repasser (flat iron signifiant fer à repasser en anglais).
Le FlatIron est presque aussi connu à New York que l'Empire State Building ou bien la Statue de la Liberté !
C'est un incontournable 🙂

D’autres y voient plus la proue d’un paquebot (comme moi !) que la forme d’un fer à repasser.

Le building a fait l'objet de nombreuses moqueries et de nombreuses personnes ont pris Daniel Burnham pour un fou : les gens pensaient que, de par sa forme et sa taille, l’immeuble n’était pas stable et qu’il s’effondrerait à cause du vent.

D’ailleurs, le Flatiron Building a eu un autre surnom : « Burnham's Folly » (la Folie de Burnham). Mais Burnham était un architecte expérimenté, il savait ce qu'il faisait et son gratte-ciel a résisté à l'épreuve du temps.

À noter que le Flatiron Building est divisé en trois parties différentes et que sa conception ressemble en fait à une énorme colonne grecque avec :

  • une base (les cinq premiers étages),
  • une partie centrale
  • et une partie haute (ou capitale) reconnaissable à ses colonnes grecques et à  son chapiteau.

Quelques chiffres :

- il a été construit en 1902,

- il a été construit en 2 ans/24 mois,

- il fait 86,9 mètres de haut,

- il a 3 façades,

- il fait 11 000 m²,

- il compte 22 étages,

- il a une pointe de 2 mètres de large,

- il pèse environ 332 000 tonnes,

- il possède une ossature en acier de plus de 3 500 tonnes,

- il vaut plus de 40 millions de dollars,

- il a été classé monument historique américain en 1989.

Quelles sont les horaires d’ouverture ?

En réalité, le Flatiron Building ne se visite pas (pas l’intérieur en tous cas !). En effet, il s’agit d’un bâtiment privé avec des bureaux destinés à un usage commercial. Il abrite notamment les locaux d’une maison d'édition allemande, « Springer Verlag » et il y a quelques magasins au rez-de-chaussée.

Donc à moins d’avoir rendez-vous avec une des sociétés sur place, vous n’irez pas plus loin ! Toutefois, vous pouvez entrer dans le lobby – un hall d'accueil plutôt étroit où vous trouverez une petite présentation de l’histoire du building et quelques photos.

Le lobby n’est accessible qu’aux heures de bureau :  tous les jours de 11H à 20H.

Notez que l’immeuble a deux entrées qui se font face : une sur la Cinquième Avenue et une sur Broadway.

La visite est gratuite !

fer a repasser new york

Comment s’y rendre ?

Le Flatiron Building se trouve dans Midtown (Manhattan), au carrefour de la 5ème Avenue, de Broadway et de la 23ème Rue.

L’adresse exacte est : Flatiron Building, 175 5th Ave, New York, NY 10010.

Pour vous y rendre, vous pouvez prendre le métro : lignes N, R ou W et descendre à la station « Fifth Avenue-59th Street ».

Comment contempler le Flatiron Building ?

Vous pouvez photographier l’immeuble sous les angles depuis l’extérieur. Mais vous prendrez de très jolies photos de sa façade depuis le Madison Square Park, situé juste en face de l’immeuble.

Vous pouvez aussi l’apercevoir depuis le sommet de l'Empire State Building (regardez en direction du sud). 

Quelques chiffres sur ce building :

- il a été construit en 1902,

- il a été construit en 2 ans/24 mois,

- il fait 86,9 mètres de haut,

- il a 3 façades,

- il fait 11 000 m²,

- il compte 22 étages,

- il a une pointe de 2 mètres de large,

- il pèse environ 332 000 tonnes,

- il possède une ossature en acier de plus de 3 500 tonnes,

- il vaut plus de 40 millions de dollars,

- il a été classé monument historique américain en 1989.

Quelques anecdotes sur le Flatiron Building

Le Flatiron Building a donné son nom au quartier qui l'entoure, le « Flatiron District ».

C’est un des monuments les plus photographiés de New York.

Après son inauguration, il a accueilli le siège du « New York Times ».

La « Fuller Company » a quitté le bâtiment en 1929.

À l'origine, le Flatiron Building comportait une terrasse d'observation au dernier étage. L’immeuble dispose donc d’un rooftop.

L'appartement au dernier étage a été construit plusieurs années après le début de la construction.

En 1929, la société Fuller a construit un autre « Fuller Building » beaucoup plus haut à l’angle de la 57ème Rue et de Madison Avenue.

Le vent avait un effet sur la zone entourant le bâtiment : la vitesse du vent augmentait au pied du Flatiron Building. Les rafales soulevaient les jupes des femmes, pour le plus grand plaisir des jeunes hommes de l’époque !

Il a été utilisé de nombreuses fois au cinéma :

  • « Spider-Man » : c’est dans cet immeuble que se trouvent les locaux du « Daily Bugle », le journal pour lequel travaille Peter Parker.
  • « Godzilla » : il est endommagé par le passage du monstre.
  • « Monsieur Popper et ses Pingouins » : Jim Carrey a ses bureaux dans le bâtiment.
  • « L'Adorable Voisine », « Usual Suspects » …
Amélie
Un premier voyage à New York, un premier coup de coeur ! 30 ans, citadine et dénicheuse de bons plans, je partage mes découvertes à New York sur ce blog pour vous faire visiter cette ville magnifique avec moi. À chaque escapade, il y a de nouvelles activités à découvrir.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Mes conseils et bons plans

Inscrivez-vous et recevez chaque mois mes conseils et bons plans pour inspirer vos prochains voyages à New York.