Vivre à New York

Comment habiter et vivre à New York ?

Catégorie :

New York est une ville comme il n’en existe aucune autre, et la découvrir le temps d’un séjour, c’est souvent en tomber amoureux. Si vous avez pour rêve de vous installer aux États-Unis et de partir vivre à New York, vous avez probablement déjà entendu dire que cela était impossible. Ce n’est pas exact – mais il faut bien admettre qu’obtenir le droit de résider et de travailler à New York est parfois un véritable parcours du combattant.

Dans ce billet, je vais vous présenter les différents moyens pour atteindre votre but, et les étapes qui seront nécessaires pour préparer votre projet et réussir à vous installer à New York.

Vous préparer à vivre le rêve américain

Partir vivre à l’autre bout du monde n’est pas une mince affaire, et il est important d’être bien conscient qu'habiter à l’année dans une ville est une expérience bien différente de celle que vous pourriez avoir en passant simplement quelques semaines sur place en tant que touriste.
Si vous êtes citoyen de l’un des pays membres de l’Union Européenne, alors vous aurez besoin d’une autorisation de voyage (ESTA) pour vous rendre aux États-Unis. Elle vous permettra de séjourner à New York pendant une période maximale de 3 mois. Pendant cette période, vous n’aurez toutefois pas le droit de travailler sur le sol américain.
En tant que Français, vous n'aurez pas besoin de visa pour New York si vous comptez rester moins de 3 mois dans la ville !

Cette période de 3 mois pourra cependant vous permettre de préparer votre projet de venir habiter à New York.
Vous pourrez déjà vous faire une idée de la façon de vivre des New-Yorkais, du coût de la vie à New York et de l’ambiance des quartiers moins touristiques de la ville.
Pendant cette période, vous pourrez commencer à vous projeter en tant que futur habitant de la ville. Vous devrez savoir comment vous gagnerez votre vie une fois que vous serez autorisé à travailler, vous renseigner sur les obligations qui seront les vôtres, peser le pour et le contre, et vous assurer que vous avez bien la détermination nécessaire pour entreprendre toutes les démarches qui vont suivre.
Si vous êtes persuadé que vivre à New York est ce que vous voulez, alors il sera temps de passer aux choses sérieuses : obtenir le droit de rester sur le territoire américain plus longtemps, et décrocher un emploi.

Les différents moyens pour obtenir le droit de résider et de travailler à New York

partir vivre new york

Si comme moi, vous faites partie du commun des mortels, vous aurez sans doute besoin de gagner votre vie afin de pouvoir vivre à New York. Le coût de la vie est très élevé à New York, encore bien plus qu’à Paris, et avoir un travail sera une nécessité. Mais avant toute chose, vous devrez obtenir une autorisation légale de travailler, c’est-à-dire un visa de travail ou une carte verte. Pour cela, vous aurez plusieurs possibilités.

LA LOTERIE DE LA GREEN CARD

Si vous faites confiance à votre bonne étoile, et que vous pensez que vivre à New York est votre destin, vous pouvez essayer la loterie de la Green Card. Cette loterie peut sembler être une dernière chance, à essayer uniquement si toutes les autres possibilités ont échoué, mais ce n’est pas forcément le cas.
Il s’agit d’une loterie officielle, qui donne chaque année le droit à 55 000 personnes de bénéficier du Saint Graal : la fameuse Green Card, le permis qui autorise les étrangers à vivre et à travailler sur le sol des États-Unis de manière permanente, sans avoir besoin de visa.

Cette loterie n’est pas totalement hasardeuse ; loin de là en réalité, puisque des quotas sont prévus selon les nationalités. Les résidents européens étant très loin d’être les plus nombreux à s’inscrire à cette loterie, ils font également partie de ceux qui ont le plus de chances de gagner une Green Card. Pour vous donner un ordre d’idée, en moyenne ces dernières années, les Français ayant participé à ce tirage au sort ont eu entre 1 % et 2 % de chance d’obtenir une Green Card.
L’inscription à ce tirage au sort est totalement gratuite, il serait donc dommage de ne pas essayer.

Attention, si vous avez la chance d’être sélectionné, vous devrez tout de même passer un entretien et être en mesure de présenter votre projet, en expliquant notamment comme vous gagnerez votre vie.

PARTIR FAIRE SES ÉTUDES À NEW YORK

etudier universite columbia

Grâce à un visa étudiant, vous pourrez obtenir le droit de faire vos études à New York. Pour cela, il faudra impérativement que votre formation soit reconnue par le gouvernement américain. Vous devrez également pouvoir justifier que vous disposez des moyens financiers suffisants pour vivre à New York pendant toute une année.
Avec un visa étudiant, vous pourrez arriver sur le sol américain 30 jours avant le début de vos cours, et y rester pendant 30 à 60 jours après la fin de ceux-ci.

Si vous disposez d’un Visa F-1 (le visa fourni aux étudiants universitaires) vous pourrez bénéficier de l’Optional Practical Training (OTP) en partant faire vos études aux États-Unis, pour obtenir un Master ou un MBA, par exemple. Après avoir étudié pendant au moins 1 an à New York, un OTP vous permettra de travailler sur place pendant 1 à 3 ans selon votre domaine de qualification. C’est l’équivalent d’un stage rémunéré (bien qu’il s’agisse en réalité d’un CDD).

La possibilité d’effectuer un OPT n’est pas automatique : il faut remplir plusieurs conditions, et en faire la demande, bien sûr. Elle ne sera pas forcément accordée, c’est l’USCIS (U.S. Citizenship and Immigration Services) qui délivre ou non les autorisations sur étude des dossiers.

Cela reste toutefois une bonne option si vous êtes accepté !

OBTENIR UN VISA DE TRAVAIL

Parlons maintenant de la solution la plus courante, le visa de travail. Je tiens d’abord à vous mettre en garde, n’essayez pas de travailler sans cette autorisation ou sans une Green Card, car vous risqueriez une interdiction d’entrer sur le territoire des États-Unis d’une durée de 10 ans. Si vous êtes en train de lire ces lignes, je sais que ce n’est certainement pas ce que vous souhaitez.

De nombreux types de visas sont proposés aux États-Unis, mais dans la pratique, c’est votre employeur qui fera les démarches nécessaires pour vous permettre de travailler en toute légalité. Vous pourrez ainsi obtenir un visa « non immigrant », valable pour une durée maximale de 7 ans.
Votre meilleure chance de pouvoir partir habiter à New York est donc de démarcher directement des entreprises, en envoyant CV et lettre de motivation, et d’espérer que votre profil séduira un employeur qui sera prêt à vous prendre sous son aile.

Beaucoup de Français expatriés (et parfois même aujourd’hui naturalisés) étant passés par là à un moment de leur vie, contacter des entreprises françaises, ou qui ont un patron d’origine française, pourra vous aider à mettre plus de chance de votre côté.
Bien sûr, si vous avez des qualifications bien précises, et notamment celles qui sont les plus recherchées à New York (hôtellerie, finance, sciences…), vous intéresserez bien plus facilement de potentiels employeurs.

LE VISA D’IMMIGRANT-INVESTISSEUR, POUR LES ENTREPRENEURS

Nous ne sommes pas tous à la recherche d’un travail salarié, et il est toujours possible de partir vivre à New York, même si vous voulez être votre propre patron. Si c’est votre cas, vous devrez obtenir un visa d’immigrant-investisseur.
Vous l’aurez noté, ce visa ne s’appelle pas « immigrant-entrepreneur », et ce n’est pas pour rien. Si vous souhaitez avoir l’autorisation de créer votre entreprise aux États-Unis, il faudra que vous investissiez une somme minimale d’un million de dollars. Ce capital pourra être ramené à 500 000 dollars dans le cas où votre investissement se ferait dans un secteur défavorisé.

Cette solution concerne donc principalement les personnes qui souhaitent ouvrir un commerce, un restaurant ou n’importe quel autre type d'entreprise à New York. En plus de présenter un projet solide, vous devrez également vous engager à créer 10 emplois lors de vos 2 premières années d’activité.

LES AUTRES FAÇONS D’OBTENIR LE DROIT DE VIVRE ET TRAVAILLER AUX ÉTATS-UNIS

 En plus de ces méthodes assez classiques, vous pourrez obtenir un visa de travail ou une Green Card de bien d’autres manières, qui s’adressent plutôt à des cas précis :
  • En vous mariant avec une citoyenne ou un citoyen américain,
  • En vous faisant expatrier vers New York par votre employeur, si vous travaillez en Europe dans une entreprise également présente aux États-Unis,
  • Si votre conjoint ou votre conjointe a besoin de s’expatrier aux États-Unis pour son travail, vous et vos enfants aurez également la possibilité d’obtenir un visa,
  • En effectuant un VIE (Volontariat International en Entreprise), un service civique à l’étranger. Vous pourrez partir pour une mission de 18 mois maximum à New York. Le principal inconvénient est que les entreprises pour lesquelles vous travaillerez n’auront pas le droit de vous embaucher, et que cette situation sera donc forcément temporaire.
vie a new york

Trouver un logement à l’année à New York

Une fois que vous aurez obtenu le droit de venir travailler à New York, il sera temps de vraiment vous installer. Vous aurez donc besoin de trouver un logement à l’année. Dans un premier temps, il faudra choisir dans quel quartier de New York vous souhaitez vivre ou du moins cibler vos recherches d'appartements 🙂
Pour trouver un appartement à New York, vous aurez besoin de justifier vos revenus. Il vous sera la plupart du temps demandé de gagner au moins 4 fois le montant de votre loyer. Vous devrez également verser directement le premier mois de loyer, ainsi que deux mois de caution.

Comme en Europe, vous pourrez passer par une agence ou essayer de trouver un particulier. Vous verrez beaucoup de pancartes placées directement sur les buildings, indiquant que des appartements sont à louer. En appelant les numéros inscrits dessus, vous pourrez rapidement rencontrer l’agent immobilier qui s’occupe de la location.
En passant par une agence, vous devrez bien sûr payer des frais supplémentaires, qui s’élèvent souvent à environ un mois de loyer.
Lorsque vous aurez trouvé l’appartement qui vous convient, vous signerez un contrat qui devra être reconduit après deux ans au plus tard, et tout sera enfin prêt pour que vous puissiez commencer votre nouvelle vie à New York.

Comment trouvez-vous cet article ?
 21 avis (4.2/5)
auteurs blog new york
Amélie
Un premier voyage à New York, un premier coup de coeur ! 30 ans, citadine et dénicheuse de bons plans, je partage mes découvertes à New York sur ce blog pour vous faire visiter cette ville magnifique avec moi. À chaque escapade, il y a de nouvelles activités à découvrir.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Mes conseils et bons plans

Inscrivez-vous et recevez chaque mois mes conseils et bons plans pour inspirer vos prochains voyages à New York.

Success message!
Warning message!
Error message!