Visa New York

La demande de visa pour un voyage à New York

Catégorie :

Vous faut-il un visa pour vous rendre à New York ? À cette question, si vous êtes Français, la réponse est NON.

Mais seulement si vous remplissez certaines conditions. En effet, selon votre situation, vous devrez soit demander une autorisation d’entrée sur le territoire américain (une ESTA) soit vous procurer un visa pour New York.

On me pose souvent cette question sur le blog, j'ai donc rédigé un article pour que vous puissiez connaître toutes les formalités qui s’appliquent à votre cas. Après ça, vous n’aurez plus qu’à boucler vos valises – destination : Big Apple ! 😄

Soit dit en passant : si vous ne savez pas encore que visiter à New York, j'ai un article complet pour vous sur le sujet !

LE VISA N’EST PAS OBLIGATOIRE POUR VOUS RENDRE À NEW YORK

Si vous êtes concernés par l’un des deux cas ci-dessous, vous n’avez pas besoin d’un visa pour vous rendre à New York :

  • Vous êtes ressortissant de l’un des pays faisant partie du Programme d’Exemption de Visa (Visa Waiver Program)

Les pays signataires de ce programme sont les suivants : Allemagne, Andorre, Australie, Autriche, Belgique, Brunei, Chili, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Islande, Irlande, Italie, Japon, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Portugal, République de Corée, République Tchèque, Royaume-Uni, Saint-Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse et Taiwan.

Ce programme vise à simplifier les procédures d’entrée aux États-Unis pour les courts séjours et à protéger au mieux les frontières (pour sécuriser ses frontières, les Etats-Unis souhaitent tenir une liste des personnes entrant et sortant de son territoire). La France faisant partie de ce programme, vous n‘avez pas besoin de visa pour New York.

  • Vous avez l’intention de séjourner moins de 90 jours à New York 

Votre voyage de moins de 90 jours doit avoir des fins touristiques ou se dérouler dans le cadre de votre travail (conférences, foires, réunions de travail…).

voyager aux etats unis

EN REVANCHE, VOUS DEVEZ REMPLIR UNE DEMANDE D’ESTA

Si vous avez un passeport français valide et que vous souhaitez vous rendre à New York temporairement (pour tourisme ou affaires), vous n’avez pas besoin de visa.

Cependant, avant de partir, vous devez solliciter une autorisation de voyage : l’ESTA.

Qu'est-ce que l'ESTA ?

L’ESTA est une autorisation électronique d’entrée sur le territoire américain. « ESTA » signifie : Electronic System for Travel Authorisation (système électronique d'autorisation de voyage).

Depuis le 12 janvier 2009, cette autorisation est indispensable à toute personne (domiciliée dans un pays signataire du programme d’exemption de visa) se rendant aux États-Unis.

Où faire sa demande ?

L’ESTA est une demande simplifiée et rapide que vous devez demander au gouvernement américain.

Pas de panique ! Tout se fait en ligne avant votre départ pour New York (au minimum 72 heures avant ! Mais je vous conseille de vous y prendre au moins un mois à l’avance).

Le formulaire à remplir se trouve à l’adresse suivante : https://esta.cbp.dhs.gov/esta/.

Il s’agit du lien officiel, et le site est disponible en français (choisissez la langue en cliquant en haut à droite).

Attention, il existe de nombreux sites proposant leurs services dans le cadre d’une demande d’ESTA. Malheureusement, la plupart sont frauduleux ; alors assurez-vous que vous vous trouvez bien sur le site officiel du gouvernement américain. 

Voici la procédure à suivre : cliquez sur « Nouvelle demande », acceptez les conditions légales et commencez à remplir le formulaire. Vous devrez fournir des données personnelles, vos coordonnées à NY, répondre à des questions d’admissibilité (souvent personnelles et un peu choquantes). Ensuite, vous devrez renoncer à vos droits. Relisez vos réponses et confirmez. Vous aurez droit à de nouvelles questions de vérification puis pourrez enfin procéder au paiement par carte bancaire ou PayPal.

La réponse arrive généralement quelques minutes après. N’hésitez pas à imprimer votre autorisation.

Comment connaître la réponse ?

Si la réponse tarde à venir, vous pouvez vérifier le statut de votre demande directement sur le site officiel. Les trois réponses possibles sont :

  • « Autorisation approuvée » : vous êtes autorisé à voyager aux États-Unis. Vous recevrez un avis de réception de paiement indiquant le montant de votre paiement.
  • « Voyage non autorisé » : vous n'êtes pas autorisé à aller aux États-Unis, mais vous pouvez demander un visa. Vous recevrez un avis de paiement de 14 $.
  • « Autorisation en attente ». Votre autorisation de voyage est en cours d'examen. Revenez consulter le site un peu plus tard.

Quand faire votre demande d'ESTA ?

Même si vous pouvez faire une demande d’ESTA jusqu’à 72 heures avant votre départ, je vous conseille fortement de ne pas attendre le dernier moment ! Si vous le pouvez, faites-le un à deux mois à l’avance.

Ne la faites pas non plus trop tôt : vous ne perdrez ainsi pas de mois de validité, qui pourraient vous être utiles au cours d’un autre séjour à New York.

La demande d'ESTA est-elle gratuite ?

L’autorisation d’ESTA est gratuite, mais sa demande est payante. Son enregistrement et son traitement (frais de service) coûtent 14 $ par personne (peu importe l’âge et la situation du voyageur). Le paiement en ligne est sécurisé.

Si votre demande d’ESTA est approuvée, vous devrez payer un montant supplémentaire de 10 $. Mais si votre autorisation de voyage électronique est refusée, vous ne serez facturé que pour le traitement de votre demande.

Notez que toute future demande d’ESTA sera payante.

Quelle est la durée de validité de l'ESTA ?

L’ESTA est valable deux ans à compter de la date d’acceptation. Par conséquent, si vous souhaitez effectuer un nouveau voyage vers les États-Unis lors de cette période de 2 ans, vous n’aurez pas à faire de nouvelle demande d’ESTA 😊

 L’ESTA vous autorise à voyager autant de fois que vous le voulez.

Une exception : si votre passeport arrive à expiration avant l’échéance des 2 ans, votre demande ESTA expirera en même temps. Il vous faudra donc faire une nouvelle demande.

Et une fois à New York ? 

Cette autorisation de voyage ne garantit pas l'admission aux États-Unis ! Une fois arrivé à New York, un agent des douanes et de la protection des frontières vérifiera votre ESTA via votre passeport. La décision finale lui appartient, à savoir : vous autoriser à rentrer ou non sur le territoire.

Si vous avez déjà voyagé vers les États-Unis, vous pourrez peut-être accéder à des bornes de contrôle automatiques. Elles permettent un vrai gain de temps à l’aéroport !

DANS CERTAINS CAS, VOUS DEVREZ DEMANDER UN VISA POUR NEW YORK

visa travail etats unis

Dans ce cas également, un Visa seul ne vous garantira pas d’entrer aux États-Unis ! Il vous permet juste de vous présenter à un point d’entrée américain et de demander, à ce moment-là, la permission d'entrer aux États-Unis. Seul l’officier de l’immigration américaine qui vous accueillera à votre arrivée à New York vous permettra ou non de séjourner sur place.

QUAND FAUT-IL DEMANDER UN VISA POUR NEW YORK ?

Vous devez obligatoirement demander un visa pour vous rendre à New York :

  • Si vous avez l’intention de rester sur le territoire américain pour une durée de plus de 90 jours. Dans ce cas, un visa est indispensable – peu importe les raisons de votre séjour sur place !
  • Lorsque votre demande d’ESTA a été refusée.
  • Lorsque vous possédez une double nationalité : c’est-à-dire que vous avez un passeport français, mais votre deuxième passeport provient d’un pays considéré à risque – à savoir : le Soudan, l’Irak, l’Iran, la Somalie, la Lybie, le Yémen et la Syrie.
  • Seules les personnes qui se sont retrouvées dans un de ces pays depuis le 1er mars 2011 sont concernées. Les personnes travaillant pour le compte d’une organisation en mission officielle, d’une ONG humanitaire ou en tant que journaliste ne sont pas concernées.

Notez que vous devez apporter la preuve que vous ne comptez pas vous installer définitivement aux États-Unis et que vous avez l’intention de retourner en France. Par exemple : votre acte de mariage, un titre de propriété, un contrat de travail…

Quelles sont les démarches à faire pour obtenir un VISA ?

Vous devez faire votre demande de Visa auprès de l’ambassade des États-Unis en France OU auprès du consulat américain le plus proche de votre domicile. Lors de la demande de votre visa, il vous faudra déjà avoir décidé à quelle période partir à New York.

Ambassade des Etats-Unis en France

Services Consulaires
(Visas et Service des Citoyens Américains)

2 Avenue Gabriel

75008 - Paris

4 Avenue Gabriel

75008 - Paris

☎ 01 43 12 22 22

Voici la liste des consulats des États-Unis en France :

Consulats

Adresse 

Contact 

Bordeaux

89, Quai des Chartrons
33300 - Bordeaux

☎ 01 43 12 48 65
usabordeaux@state.gov

Lyon

Espace Cordeliers

2, rue Président Carnot

69002 - Lyon

☎ 01 43 12 48 60
usalyon@state.gov

Marseille

Place Varian Fry
13006 - Marseille

☎ 01 43 12 47 54

Rennes

30, Quai Duguay-Trouin

35000 - Rennes

☎ 01 43 12 48 70
usarennes@state.gov

Strasbourg

15, avenue d'Alsace

67082 - Strasbourg

☎ 01 43 12 48 80

Attention, avant de faire une demande de Visa, vous devrez remplir un formulaire de demande : le « DS-160 / VISA non-immigrant » auprès du gouvernement américain. Par la suite, il sera directement envoyé aux services consulaires de l’Ambassade.

Vous pouvez accéder au formulaire ici : https://ceac.state.gov/genniv/. Le remplir vous prendra un peu de temps (environ 1h). Avant de commencer, assurez-vous d’avoir bien rassemblé les documents requis.

Voici la procédure à suivre :

  • Sélectionnez votre pays de résidence.
  • Entrez le code / captcha et cliquez sur « Start an application ».
  • Sur la page suivante, acceptez les conditions et commencez à remplir le formulaire. Les données concernent votre identité, votre adresse et votre numéro de téléphone, votre parcours professionnel, votre passeport, votre famille, vos contacts sur place, votre séjour à NY, les personnes qui vous accompagnent…
  • Répondez à toutes les questions et vérifiez vos réponses.
  • Téléchargez votre photo.
  • Envoyez le formulaire.

Attention, tout le site est en anglais, mais vous pouvez voir la traduction du texte en cliquant sur votre langue en haut à droite. Ensuite, passez simplement votre curseur sur les mots et vous verrez la traduction des mots apparaître 😉

Après avoir soumis votre candidature, vous recevrez des instructions sur les étapes suivantes, comme la planification de votre entretien avec l’ambassade ou le consulat.

Vous pourrez le faire ici : https://ais.usvisa-info.com/fr-fr/niv. Notez que vous devrez vous enregistrer sur le site.

Le jour de l’entretien, selon le Visa demandé, il vous faudra amener de nombreux justificatifs : contrat de travail, fiches de paie, RIB, titres de propriété. N’oubliez bien évidemment pas votre passeport, la copie confirmant que vous avez envoyé votre formulaire, votre justificatif de paiement des frais de Visa, ….

Vous pourrez vérifier le statut de votre demande de visa directement sur le site.

Les délais de traitement varient, mais vous pourrez recevoir votre visa rapidement (dans la semaine qui suit votre entretien). Je vous conseille toutefois de ne pas prendre votre billet d’avion tant que vous n’avez pas obtenu votre visa !

Si vous le pouvez, faites les démarches de demande de Visa deux mois au moins avant votre départ pour New York.

QUE FAIRE QUAND VOTRE DEMANDE DE VISA EST REFUSÉE ?

Vous recevrez une lettre expliquant pourquoi votre visa a été refusé.

  • Si la raison du refus est « 214(b) » : vous ne pouvez pas rentrer sur le territoire américain à l’heure actuelle. Vous pourrez faire une autre demande, mais cela signifie que vous devrez recommencer la procédure depuis le début.
  • Si la raison du refus est « 221(g) » : vous pouvez poursuivre votre demande, mais vous devrez suivre des instructions supplémentaires.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

QUEL TYPE DE VISA DEMANDER ?

Attention, il existe plusieurs types de Visas. Celui que vous demanderez dépendra de votre situation, de votre statut ou du but de votre séjour : tourisme, affaires, programme d’échange, étude, emploi temporaire, investisseurs… Veillez bien à choisir la bonne catégorie !

N’oubliez pas : remplissez d’abord le formulaire de demande de visa (DS-160) !

Voici quelques exemples de visas :

  • Le Visa de travail (visa H, L et Q)

C’est le visa que vous devez solliciter si vous avez trouvé un travail aux USA. Ce visa est très convoité, mais seuls 65 000 visas de ce type sont octroyés tous les ans.

Le Visa H1B est le visa le plus intéressant, car il permet de travailler temporairement aux USA pendant 3 ans (et il est renouvelable jusqu’à atteindre 6 ans). Ce Visa concerne les employés qualifiés ou ayant des compétences particulières (experts informatiques, ingénieurs, professionnels de la santé, chercheurs…),

Votre employeur doit d’abord demander l’accord de la Labor Condition Application par le département du travail, puis déposer une requête (le coût de cette demande est d'environ 500$) auprès des Services d’Immigration américains. Ensuite, vous devrez fournir une copie du diplôme requis pour cet emploi, les preuves de vos capacités particulières à l’exercer et apporter des justificatifs (dont la copie de votre contrat de travail signé).

Il faudra compter 2 à 3 mois d’attente avant de recevoir une réponse. Si la réponse des Services d’Immigration américains est positive, l’entreprise vous enverra un formulaire à remplir. Il ne vous restera plus qu’à prendre RDV avec l’ambassade.

  • Le visa « étudiants » (visa F ou M)

C’est le visa que vous devez solliciter si vous voulez aller étudier à NY. Attention, vous devrez fournir la preuve que vous pourrez subvenir à vos besoins sur place.

Notez que le visa F (pour des études générales) vous permettra de travailler jusqu’à 20 heures/semaine, mais pas le Visa M (pour des études professionnelles), sauf dans le cadre d’un stage.

  • Le visa « Affaires » (visa B1)

Ce visa concerne les voyages pour des raisons professionnelles : prospection, négociations, investissements, conférences, réunions, séminaires, expositions….

  • Le visa de tourisme ou séjour médical (B-2)

Ce visa concerne les déplacements touristiques, la visite à des proches ainsi que les séjours pour raisons médicales.

Vous pouvez combiner les deux visas B1 et B2 !

  • Le visa « athlètes » (visa P)

Ce visa concerne les sportifs de renommée internationale. Il faut bien sûr apporter la preuve de ses compétences dans un domaine précis, de la participation à une compétition ou d’un contrat signé avec une ligue américaine.

  • Le visa « artistes » (visa O)

Il concerne les personnes ayant des compétences spéciales dans les arts et se rendant aux USA pour participer à un programme culturel ou à une compétition.

Les autres types de visas sont :

  • Le visa « fille ou garçon au pair » (visa J)
  • Le visa « Échanges, formations ou stages » (visa J)
  • Le visa « journalistes » (visa I)
  • Le visa « investisseurs » (visa de type E)
  • Les visas « diplomatique » ou « officiel » (visa A, C3, G ou NATO)
  • Le visa « employés de maison » (visas B1, A3, G5 et NATO-7)
  • Le visa de transit (Visa C)

COMBIEN COÛTE UN VISA ?

Tous les demandeurs sont tenus de payer les frais liés à la demande de Visa. Ceux-ci varient en fonction du type de visa : de 160 $ à 265 $.

Montant 

160 USD

190 USD

205 USD

265 USD

Types de Visas

B, C, D, F, M, I, J, TD/TN, T, U 

H, OP, Q, R L 

E1, E2, E3

K

(Pour les catégories et types de visa, descendez un peu plus bas pour vous référer aux différentes lettres).

Le paiement se fait par carte bancaire sur le site officiel au moment de la demande, donc avant même la délivrance du visa. Ces frais ne sont pas remboursés en cas de refus du visa et ils ne sont valables que pour une seule demande.

Notez que des frais supplémentaires peuvent être appliqués pour certains demandeurs :

  • « Frais SEVIS » pour une demande de « visa Étudiant » (H ou F) ou « Visiteur d'échange » (J),
  • « Frais de réciprocité » : lorsqu'un gouvernement étranger impose des frais aux citoyens américains pour certains types de visas, les États-Unis imposent des frais réciproques aux citoyens de ce pays. La France n’en applique pas avec les États-Unis.

Si le visa est accepté, il sera apposé sur votre passeport.

À noter

Depuis le 8 novembre 2021, les touristes et les voyageurs d‘affaires sont de nouveau les bienvenus aux États-Unis, l‘interdiction d‘entrée qui avait été introduite il y a de cela plus d‘un an et demi (en raison du coronavirus) ayant été levée.

Attention, pour voyager vers les États-Unis, vous devez aussi :

- avoir un certificat de vaccination contre le Covid complet (comprenant deux doses, la dernière ayant été faite au moins 2 semaines avant votre départ), ainsi qu’un certificat de test attestant que vous avez vraiment été vacciné,

- posséder un passeport biométrique ou électronique (depuis le 1er avril 2016),

- détenir un passeport valide au moins 6 mois au-delà de la période de séjour prévue (il doit également posséder une ou deux pages vierges pour y apposer le Visa ou l’ESTA et les tampons d’entrée),

- présenter un billet aller-retour (voie aérienne ou maritime),

- présenter une preuve de solvabilité au cours de votre séjour à New York (carte bancaire, chèques voyages…).

LES DIFFÉRENTS VISAS POUR LES ÉTATS-UNIS

Ces lettres se réfèrent au tableau concernant le coût des différents visas un peu plus haut.

(C) : Transit aux États-Unis

(D) : Membres d'équipage

(F) : Étudiants universitaires

(M) : Étudiants non universitaires ou professionnels

(I) : Média ou journaliste

(J) : Visiteur d'échange

(TD/TN) : Professionnel de l'ALENA

(T) : Victime de la traite d'humains

(U) : Victime d'activité criminelle

(H) : Travailleur temporaire ou stagiaire

(O) : Personne à capacité extraordinaires

(P) : Athlète, Artiste et personne de spectacle

(Q) : Visiteur d'échange culturel international

(R) : Travailleur religieux

(L) : Mutation professionnelle

(E1) : Treaty Trader (travailleur d'un pays partenaire)

(E2) : Treaty Investor (Investisseur d'un pays partenaire)

(E3) : Travailleur de spécialité australien

(K) : Fiancé ou conjoint d'un citoyen américain

Comment trouvez-vous cet article ?
 5 avis (4.8/5)
auteurs blog new york
Amélie
Un premier voyage à New York, un premier coup de coeur ! 30 ans, citadine et dénicheuse de bons plans, je partage mes découvertes à New York sur ce blog pour vous faire visiter cette ville magnifique avec moi. À chaque escapade, il y a de nouvelles activités à découvrir.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Mes conseils et bons plans

Inscrivez-vous et recevez chaque mois mes conseils et bons plans pour inspirer vos prochains voyages à New York.

Success message!
Warning message!
Error message!